Mamadou, devant une fresque murale, regardant la caméra

Mamadou nous parle de sa carrière chez Bosch et de son nouveau départ aux Philippines

Interview de Mamadou, Responsable chez Bosch Service Solutions Philippines

Mamadou a rejoint Bosch en 2008, à Magdebourg, en Allemagne. Il était alors étudiant et s'occupait des tickets Bosch Service Solutions au service Clients. En trois ans, il est devenu Responsable des opérations puis, en 2013, il a intégré l'équipe d'une compagnie aérienne allemande de premier plan, au même poste. Il est ensuite devenu Responsable des opérations mondiales, puis Responsable grands comptes internationaux. En février 2020, Mamadou a été nommé Responsable de la division Bosch Service Solutions Philippines.

Partager sur:

Comment vous et votre famille vous êtes-vous habitués à votre nouvelle vie à Manille ?

C'était très excitant de découvrir un nouveau pays, une culture différente et de nouvelles responsabilités en tant que Responsable technique et commercial. J'avais hâte de prendre mes nouvelles fonctions et de vivre à Manille. J'ai été ravi d'être aussi bien accueilli. S'installer et prendre ses marques, cela ne se fait pas du jour au lendemain, et les restrictions liées à la crise sanitaire du coronavirus présentent des difficultés importantes. Mais je suis déterminé et prêt à les affronter.

Observez-vous des différences culturelles entre l'Allemagne et les Philippines ?

Oui, bien sûr. En termes de communication, par exemple. À Magdebourg, je recevais des commentaires de certains employés, et parfois des critiques. À Manille, la plupart sont très réservés. J'essaie de les convaincre que des remarques constructives peuvent améliorer notre façon de travailler. J'apprécie tout particulièrement le sens prononcé de la communauté qu'ont les employés. Je trouve cela très motivant.

« J'apprécie tout particulièrement le sens prononcé de la communauté qu'ont les employés. »

Avez-vous réfléchi longtemps quand on vous a proposé cette mutation à Manille ?

Non, car cela faisait de nombreuses années que je me préparais au poste de Responsable technique et commercial. Pour moi, changer de ville ou de pays n'était pas un problème. Enfant, j'ai souvent déménagé avec ma famille et j'avais déjà vécu quatre ans au Mali. Pour mon épouse, ce fut plus difficile et nous en avons longuement discuté. C'est très important pour moi que ma famille soit heureuse à Manille.

Qu'est-ce qui a permis votre réussite professionnelle ?

La passion et l'ambition. Ma maîtrise de l'anglais et du français m'ont également aidé. Et bien sûr, j'ai également eu de la chance. Me familiariser avec tous les domaines de notre activité et être en mesure de développer mes compétences au fur et à mesure, cela m'a aussi vraiment aidé. C'est toujours bien de voir grand, mais il convient de garder une bonne dose de réalisme. Il m'est arrivé dans ma carrière d'envisager des postes pour lesquels je n'étais clairement pas prêt. Il faut être patient et suivre la voie que l'on choisit. Même si les choses ne se passent pas toujours comme prévu.

Comment avez-vous vécu le confinement à Manille ?

Ce fut d'abord un choc, bien entendu. En quelques jours, la capitale s'est retrouvée en état d'urgence. La situation était inhabituelle pour tout le monde et je venais de prendre mes fonctions. Nous avons dû faire équipe pour nous adapter à cette nouvelle situation et cela nous a rapprochés. Tous les employés ici ont été formidables. Certains ont même emporté leur ordinateur chez eux, à vélo, pour pouvoir travailler à la maison.

Selon vous, quels changements à long terme devrions-nous observer suite à la crise actuelle ?

Je pense que nos modes de travail seront plus flexibles à l'avenir. Cette crise nous a permis de montrer à nos clients que nous étions capables de répondre rapidement et de fournir le même niveau de service en télétravail. De nouveaux modèles de travail ont très vite été adoptés. Les principaux avantages du télétravail, selon moi, sont les horaires plus flexibles et le gain de temps pour les employés. C'est un point particulièrement positif pour les personnes qui passent beaucoup de temps dans les transports, parfois jusqu'à deux heures.

Cela fait maintenant 12 ans que vous travaillez chez Bosch Service Solutions. Qu'appréciez-vous dans cette entreprise ?

J'apprécie le fait d'avoir pu suivre un parcours professionnel non conventionnel. J'ai commencé comme étudiant, et j'ai immédiatement réalisé que j'aimais vraiment ce travail et que je souhaitais m'investir dans cette entreprise. Je suis aujourd'hui Responsable technique et commercial à Manille, et j'en suis très fier. J'y suis d'ailleurs parvenu sans avoir terminé mes études. J'apprécie le fait que la division Service Solutions fasse partie du Groupe Bosch, en termes de sécurité et de stabilité. En même temps, tous les membres de notre division se montrent agiles et flexibles. Ces deux qualités sont essentielles dans notre réussite.

Quelles sont vos ambitions à Manille ?

Nous souhaitons continuer à progresser avec succès et de façon rentable. Nous voulons consolider notre rôle comme centre de service principalement anglophone au sein du réseau Bosch Service Solutions et développer nos compétences dans le domaine de la conception et de l'automatisation du service. Au cours des prochains mois, je vais développer une stratégie appropriée avec mon équipe.

Que faites-vous pendant votre temps libre ?

Je pratiquais beaucoup les sports d'équipe, en particulier le basket et le football. Malheureusement, je n'ai pas le temps en ce moment. Je joue aussi de la guitare et j'aime aller pêcher. Je connaissais déjà bien Manille pour y être souvent venu en voyage professionnel. Je connais quelques lacs magnifiques dans la région qui sont parfaits pour une bonne partie de pêche. C'est pour moi la meilleure façon de se détendre.

Appelez-nous

Téléphone

Écrivez-nous

Discutez avec nous